Brève présentation de la paroisse

Brève présentation de la paroisse

photo de l'église Sacré-COeur d'AdjidoAutrefois, Adjido était le quartier le plus vaste de la ville côtière de Petit-Popo (actuel Aného). Il est géographiquement et stratégiquement bien placé au long de la route internationale d’une part et d’autre part ouvert sur l’océan Atlantique et le Lac-Togo. L’organisation religieuse de Petit-Popo avait pris forme progressivement après 1885, c’est-à-dire après que ce territoire soit devenu une possession allemande. Depuis cinquante ans, la mission méthodiste était déjà présente et active dans la ville d’Aného.

Suite à un lobby adressé par des catholiques afro-brésiliens et de la bourgeoisie côtière au pape Léon XIII, le 22 février 1892, celui-ci érigea le Togo en préfecture apostolique confiée aux missionnaires de la Société du Verbe Divin (SVD). Les premiers missionnaires arrivés le 27 août 1892 de Steyl (Hollande) s’installèrent à Lomé. Après quelques mois, ceux-ci vont préparer leur mission à Petit-Popo qui était en réalité la destination finale de leur projet d’évangélisation.  C’est ainsi que le 2 avril 1893, les cinq missionnaires SVD mirent pieds à Adjidogan. Ils y construisirent la première église. Le 15 août 1894, la nouvelle paroisse dédiée au Cœur Sacré de Jésus fut inaugurée. La mission d’Adjido a connu une réouverture avec Mgr André Dominique Anaté, premier prêtre togolais du clergé autochtone avec la construction d’une nouvelle église.

Aujourd’hui, la paroisse d’Adjido est la plus vieille paroisse du diocèse avec 127 ans d’existence. Elle a trois communautés secondaires : Messan Condji, Zébé-Kpéhénou et Agokpamé.

Ses pasteurs appartiennent au clergé diocésain :  R.P: Dominique Kokou GAGNON (curé) et le R.P:  Jean-Faustin ALEBOUDO (vicaire).

Cœur Sacré de Jésus, ayez pitié de nous !

Cœur immaculé de Marie, priez pour nous !